Patriarcat et accumulation à l’échelle mondiale - Maria Mies
search
  • Patriarcat et accumulation à l’échelle mondiale - Maria Mies

Patriarcat et accumulation à l’échelle mondiale - Maria Mies

25,00 €
Aucune taxe

Disponible le lundi, 29 avril, 2024

Ceci est un produit en précommande. Une fois disponible en stock, votre commande sera expédiée.

Quantité
En stock

Essai traduit de l’anglais par Julien Guazzini
Avant-propos de Silvia Federici

Publié en 1986, ce livre novateur a été salué comme un changement de paradigme majeur pour la théorie féministe et reste une contribution essentielle à la théorie du développement capitaliste. En détruisant l’autonomie des femmes, les hommes ont pu acquérir du capital productif et accumuler des richesses. La violence contre les femmes dans des pays comme l’Inde n'est donc pas un vestige de la société ancienne, mais un élément du processus de modernisation. Retraçant les origines sociales de la division sexuelle du travail, Mies propose une histoire des processus connexes de colonisation et d’« assignation domestique » et étend cette analyse à la nouvelle division internationale du travail. Préface de Silvia Federici.

Maria Mies fut une sociologue, militante et critique sociale allemande engagée dans le travail féministe en Europe et en Inde. Elle a créé le programme Femmes et Développement à l’Institut international d’études sociales de La Haye et a notamment coécrit, avec Vandana Shiva, le livre Ecoféminisme (1993), une référence pour l’écoféminisme du Sud.
RUPTURE31

Fiche technique

Auteur
Maria Mies
Pages
432
Date de parution
9/02/2024
Dimensions
14x21 cm
ISBN
978-2-940426-68-3